Climats artificiels

— Fondation EDF

Véritables évocations poétiques de climats, ce sont près de 30 installations, photographies et vidéos qui illustrent les parts de naturel et d’artificiel que nous y projetons aujourd’hui, les symboliques qui y ont été attachées et celles que le monde contemporain a créées ensuite. Monumentales, étonnantes, utopistes, inquiétantes, drôles ou émouvantes, l’exposition privilégie des œuvres d’artistes pour lesquels le climat, pris dans un sens large, est un outil de travail et non le support d’une contestation littérale. La question de l’artificialité est ainsi posée. La volonté illusionniste de l’homme de produire des images identiques à celle de la nature côtoie l’idée de pouvoir dompter la nature au point de la recréer de toute pièce. L’idée de se placer au-dessus d’un nuage laisse entrevoir une volonté aussi poétique qu’utopique d’imaginer une nouvelle occupation de la Terre.

Signalétique d’exposition, supports de communication

Commissariat : Camille Morineau

MENU

STUDIO

FACEBOOK

INSTAGRAM

ELLO

© 2017 Graphique-lab