Paris la nuit. Chroniques nocturnes

— Pavillon de l’Arsenal

Publié par Le pavillon de l’Arsenal lors de l’exposition éponyme, « Paris la nuit, chroniques nocturnes » révèle une histoire fantôme masquée dans l’obscurité, jamais retracée et pourtant constituée de figures emblématiques, d’architectures singulières et d’usages pluriels. L’ouvrage prend l’état nocturne comme le matériau originel de la cité, un territoire urbain rêvé, surprenant, métissé, libéré et mystérieux. Des nuits aristocratiques aux raves parties, des guinguettes aux discothèques, des allumeurs de réverbères aux agents de maintenance du métro, du Palais-Royal aux parcs d’attractions, la nuit métropolitaine a évolué dans ses lieux et dans son vocabulaire et chaque génération a réinventé ses pratiques nocturnes, faisant de cet espace de liberté le miroir de la société. Deux années de recherches ont été nécessaires à la conception de cette exposition et de l’ouvrage qui l’accompagne pour tenter, grâce aux données récoltées et à l’analyse sensible du territoire, de cartographier la réalité, les usages et les possibles de la métropole nocturne.

19 × 30 cm, 440 pages, impression 4 couleurs

Sous la direction de Marc Armengaud, agence AWP

MENU

STUDIO

FACEBOOK

INSTAGRAM

ELLO

© 2017 Graphique-lab